jeudi 4 janvier 2018

PARDONNER


Dans la vie, il faut savoir pardonner, aider, savoir reconnaître ses torts, afin que la famille soit toujours préservée, que l'unité reste la priorité.
Chacun de nous a ses qualités, ses défauts, ses susceptibilités et ses sautes d'humeurs, nous rencontrons tous l’incompatibilité, la rancœur, le besoins de contrarier, de se révolter.
Apprenons la chaleur, vivons la douceur, le respect et les valeurs, afin que le plaisir d'aimer et de partager soit sans cesse apprécié. C'est la seule façon de laisser sur terre une marque d'amour entre sœurs et frères.
Notre présence doit être appréciée et l'on voudrait qu’on se souvienne de nous comme quelqu’un qui a su aimer et être aimé.
Savoir aimer, c'est aussi savoir pardonner, l'égoïsme et un fléau combien renforcé qui nous enferme dans un carcan de vanité, en éliminant l'autre de nos priorités. Il est si bon de faire plaisir, de valoriser une personne même avec un simple merci, un sourire, une reconnaissance et on le découvre comblé, et son bonheur rejaillira sur nous.
N’oublions jamais que l'agressivité ignore la bonté, et, que pour comprendre, il faut pardonner !

20 commentaires:

  1. En te lisant je me rends compte de ma chance de n'avoir rien de grave à pardonner ....

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir cher Claude,
    Tu vois je suis une personne qui pardonne tout le temps, mais tu vois il y a quand même des douleurs, mon parrain m'a complètement oublié, pour la nouvelle année je leur ai envoyé des cartes et je n'ai même pas eu un merci ou bonne année à toi aussi.
    Tu sais ça fait mal, c'est quand même mon parrain et plus rien plus aucunes nouvelles, je comprends pas comme si j'avais fait quelque chose et je ne le pense pas.
    Alors par moment je me demande si il faut vraiment pardonner ????
    Bonne soirée Claude, je vous embrasse et remercie surtout ma douce Marie pour le commentaire qu'elle m'a laissé et qui m'a vraiment fait plaisir, caresse à fifille

    RépondreSupprimer
  3. bonjour claude ,
    la véritable élégance nous impose de savoir reconnaître ses torts sans essayer de les minimiser ,mais il y a cette maxime très belle se tromper est humain, et pardonner est divin. avec toute mon amitié monette
    Alexander Pope

    RépondreSupprimer
  4. ¨pour ma part, n'étant pas rancunier pour deux sous, je pardonne facilement... C'est cependant rare, car je suis très rarement offensé.
    Avec toute mon amitié.
    Hugues

    RépondreSupprimer
  5. coucou claude
    tu sais je suis pas méchante ... il y a des choses que je pardonne pas ..
    passe un bon vendredi avec ta princesse et fifille gros bisous a vous 3
    dany

    RépondreSupprimer
  6. Pardonner ne signifie pas que les blessures n’ont plus d’importance, ou que cela nous est égal. Pas non plus que nous devons nous comporter comme si rien ne s’était passé. Cela signifie que nous acceptons ce qui s’est passé comme une partie de notre vie et que nous laissons de côté les sentiments et les pensées négatives pour aller à nouveau de l’avant dans notre vie
    Marie

    RépondreSupprimer
  7. Je suis tout à fait d'accord avec toi, mais il y a des choses que je ne peux pas pardonner.
    Sans parler de moi (je pourrais pourtant en raconter !), que l'on fasse du mal à ceux que j'aime !
    Mais, bien sûr, il faut savoir faire la part des choses ...
    Bonne fin de semaine, cher claude
    Le vent s'est enfin calmé, ça fait du bien !
    Bisoux enrhumés.

    RépondreSupprimer
  8. Impossible de pardonner certaines choses , sur les petites querelles peut être !
    Quand le lien est rompu de toutes les façons ce n'est plus jamais comme avant . . . . .
    Bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  9. Les blessures restent...même si l'on pardonne!
    L'amertume et la rancoeur restent difficiles à mettre de côté...

    RépondreSupprimer
  10. Oh que oui, il faut savoir pardonner ! il faut accepter l'autre ... et ne pas vouloir le façonner à sa façon ! Un commentaire lu plus haut ne m'étonne pas ...même au travers des blogs elle est intransigeante ! Mais je me permets de dire que même rompu, un lien peut se renouer ! J'ai renoué avec une amie 15 ans après, et dès le premier contact les années passées étaient oubliées !
    Belle journée à toi, amicalement

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour Claude
    Le pardon n'est pas si simple ni facile ... il faut laisser le temps au temps pour apaiser les blessures .
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,que veux dire pardonner ?
    C'est un mot inqualifiable car il est possible de faire abstraction du mal, des mots reçus, sans rancune, mais pardonner est superflu, préférant occulter et délaisser les maux endurés.
    Dans la vie personne n'est supérieure à une autre, même les super nantis, nous sommes égaux devant la faux.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Claude pour commencer l'année ton texte est magnifique si enrichissant sur la sagesse et le partage
    Merci pour ton passage sur mon blog et d'y avoir laissé ton gentil commentaire.Je te remercie pour tes voeux, une attention qui m'a particulièrement touchée. J'en profite pour te renvoyer mes plus beaux voeux 2018 de bonheur et tes proches...
    Malheureusement, des années plus tard, les regrets peuvent être vifs d'avoir laissé mourir une relation amicale sans avoir travaillé à une réconciliation et un besoin de paix intérieure.
    Je regrette de vous avoir délaissé, vous ne m'avez jamais juger vous ne m'avez jamais fermé la porte et je me souviens très bien, je n'avais pas ma page d'accueil sur mon blog et comme toujours Claude, je ne l'ai pas encore...
    Ces grâces à vous et mes amies du blog qui m'ont envoyé des messages privé vous m'avez relevé, je suis reconnaissante d'être aujourd'hui auprès de vous. Je peux dire que c'est grâce à toi que je vais de blog en blog, mais vois-tu, j'ai du mal encore... Avec des moments de joie, des moments de tristesse, mais bon, il faut avancer dans la vie et pas oublié le bien qu'on vous à fait.
    Tu vas me demander pourquoi j'ai du mal Claude. Peut-être que je me dis ! Un blog, c'est comme ci, tu rentrerais dans une maison sans frapper peut être, c'est cela qui me bloque.
    Par compte, dans la vie courante, c'est le contraire Claude, je me souviens, mon époux m'avait dis, je ne comprends pas tu ne court pas après les gens et nous avons toujours de la visite principalement des jeunes, ca fait chaud au cœur d'entendre dire, on va chez Mamie Lowane je ressent qu'ils ont besoin d'être à leurs écoute sans juger.
    Me concernant, je ne sais pas si vous étiez au courant pour ma première opération donc, après la mort de papa, maman s'en est allée un mois après elle est morte de chagrin tellement l'amour étaient fort entre eux. Nous étions tous aux soins d'urgence quand on vient nous annoncer que maman va mourir je n'était pas prête à entendre cela, j'ai eu un choc. Après une lourde opération, je me suis retrouvé au soin intensif pour ma famille, c'était la fin. Après un contrôle de 6 mois ma chirurgienne m'annonce que mon cancer est parti d'ailleurs, je dois l'a revoir pour la dernière fois ce mois avec un pincement au cœur, car elle a tant fait pour moi tous les jours le rapport devaient être fait elle avait vraiment une conscience professionnelle. Elle m'a envoyé ses 3 infirmières à la maison des soins intensifs pour faire mes soins elles m'ont dis une fois que tout est rentré dans l'ordre en tous les cas elle avait peur pour moi comme c'était la première fois qu'elle a vu ce cas-là, mais tellement heureuse de sa réussite.
    Que l'année 2018 pour chacun sereine et pleine de petits et grands bonheurs, d'amour, d'amitiés, mais aussi de tolérance, de bienveillance, de respect. Que chacun puisse trouver réconfort et chaleur tout au long de l'année dans une parole, un geste, un sourire...et surtout de la paix dans notre monde si troublé.
    Merci du fond du cœur pour votre gentillesse et de votre sincère amitié
    Meilleurs Vœux de la part de mon époux et de moi-même bisous à Marie que je n'oublie pas.
    Petit coeur M@lou

    RépondreSupprimer
  14. bonsoir Claude , ah oui ça on devrait tous savoir pardonner et aimer mais ... !!!!
    merci pour ton beau texte passez un beau weekend a+

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir Claude, c'est en effet un beau texte, celui qui ne pardonne pas se punit lui-même, mais il y a de gens tellement têtus !!!! Merci de ton com, en ce qui concerne la comparaison entre les horizons lointains et les trésors à notre porte, je suis entièrement d'accord avec toi, c'est pour cela que j'arpente tous les recoins de la terre, les proches (j'adore ma France) et les moins proches, car cela te permets de développer ton esprit, de t'ouvrir aux autres et de les comprendre, on apprend tellement de tous les gens de la terre. Et il y a tellement de merveilleux paysages sur toute notre belle planète, qu'il faut savoir ouvrir les yeux partout. Je te souhaite une super soirée, gros bisous

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Claude
    Je viens de découvrir votre blog et je trouve que vous avez entièrement raison ; il faut savoir pardonner ; C'est un très beau texte.
    Je vous souhaite tous mes vœux pour 2018. Bises amicales COCO

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Claude je viens ici te souhaiter une bonne année je te remercie pour tes commentaires sur mon blog ça me fait plaisir ça me touche j'aime te lire là j'ai été peu présente trop de bousculade a présent je redémarre tranquille ça fait du bien.
    Ton article me fait penser qu'il est bon de savoir pardonner je m'aperçois qu'avec l'âge c'est plus facile que lorsqu'on est jeune plus réactif et impulsif je me prend moins la tête pour des broutilles je laisse aller je ne cherche plus le combat lol
    Amitiés
    jojololo

    RépondreSupprimer
  18. CHANTOUVIVELAVIE

    Bonsoir Claude
    Un beau texte mais pas toujours facile de pardonner !
    Certains ne veulent pas qu'on leur pardonne et restent loin de vous volontairement
    Ce serait trop long et puis c'est personnel de parler de mon frère dont je n'ai plus de nouvelles depuis la mort de nos parents. Ou de mon fils ainé qui m'ignore sous l'influence de sa femme.

    Excuse mes rares visites, j'ai des problèmes de santé.
    Lundi, Centre hospitalier de Vichy.

    Il faut essayer d'accepter la vie comme elle vient !
    Bonne nuit et déjà un bon dimanche.
    Amicalement
    Chantou

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Claude, un beau texte, savoir pardonner, je crois que je peux , d'ailleurs je l'ai déjà fait pour des sujets graves et j'en ai retiré une grande satisfaction, il me reste encore une "petite" amertume envers une personne, je vais essayer non pas de pardonner car je ne suis pas fautive mais oublier les commérages que cette personne fait derrière mon dos. Bonne fin de journée MTH

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude