mardi 16 mai 2017

SNIPER


Tu es palestinien, juif ou arménien,
Tu es blanc, noir ou même alsacien,
Derrière ta fenêtre au dixième étage,
Tu vois ces gens en bas, ils sont sans âge.
Dans ton viseur, tu les vois tous défiler,
Le doigt sur la gâchette, tu es prêt à tirer,
Bombe humaine dans une autre vie,
Tu es sniper juste pour aujourd’hui.
Tu es fils de la haine, bestiale et inhumaine,
Tu te sens bafoué, le reste de la semaine,
Ce soir un innocent de sa vie va payer,
L’ordre est sans appel, tu es déterminé.
Cette fois tu vas tirer, je suis dans ton viseur,
Tu ne tremble pas, tu n’as même pas peur,
Tu tiens dans ton viseur la somme de tes erreurs,
Tu es sur de ton fait, tu laves ton honneur.
Le coup vient de partir, ma tête a éclaté,
Ton sale travail est fait, tu as bien mérité,
Tu vas rentrer chez toi sans être inquiété,
Embrasser tes enfants, leur donner à manger.

Claude Lepenseur octobre 2008

16 commentaires:

  1. coucou claude
    il est triste ton poème la
    passe une bonne journée et attention au soleil
    gros bisous a toi et a ta princesse
    dany

    RépondreSupprimer
  2. Ne pas fermer les yeux sur ce qui existe car c'est une manière de tirer les rideaux sur la souffrance des autres.
    Marie

    RépondreSupprimer
  3. Pour les assassins au nom d'une idéologie extrêmiste tuer est un devoir glorieux !!!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Claude
    Il est triste ton poème mais malheureusement bien réel , pourquoi dans le monde existe t-il des gens aussi barbares , question à laquelle je pense personne ne pourra jamais répondre !!!
    Bonne journée Claude
    Bisous Hélène

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Claude
    Ce poème est tuant de vérités
    Tuer pour ces barbares est une banalité pas de réflexion pas d'état d'âme rien
    Tuer au nom de quoi de qui ???
    Le courage et l'honneur sont pour celui qui se trouve dans le viseur de ce monstre.
    Bonne journée a toi
    Amitiés
    jojololo

    RépondreSupprimer
  6. Poème un peu dur mais rempli de vérité .... oups !
    Bisous Claude .
    Thérèse

    RépondreSupprimer
  7. Très dur, mais ô combien réel malheureusement !!!
    Bel après-midi

    RépondreSupprimer

  8. tu as su dire cette vérité si cruelle!

    RépondreSupprimer
  9. bonjour claude ,
    grand parcours d émotions en te lisant ce texte tuer pour tuer que le monde est moche oui marie n'a pas tort ne fermons pas les yeux sur la triste réalité avec toute mon amitié monette

    RépondreSupprimer
  10. Tout comme Violette, j'en ai la chair de poule !........ Rentré assez tard, je n'ai pas le courage de faire un article sur notre merveilleuse visite en Ardèche, d'autant plus que je vais me coucher tôt pour m'attaquer dès demin matin au 140 km avec l'ascension du col du Tamier.
    Avec ma grande amitié.
    Hugues

    RépondreSupprimer
  11. coucou claude
    très bonne journée avec ta princesse
    gros bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Claude
    Dur , très dur . Quand l'humain a perdu son humanité .
    Amitié
    Nadine

    RépondreSupprimer
  13. coucou Claude
    Tu ne fais pas de le détail aujourd'hui quelle triste violence !
    Mis à part que tu as une facilité dans l'écriture que j'admire
    je n'aime ni lire , ni voir ces actes de violences et encore moins y penser . . . .
    Bisous et bonne journée
    MITOU

    RépondreSupprimer
  14. Finalement, les 140 km n'en faisaient que 129... Ca c'est très bien passé, et après m'être endormi deux heures durant, la fatigue s'en est allée. J'ai ça de bien, que je récupère très vite.
    Avec ma grande amitié.
    hugues

    RépondreSupprimer
  15. coucou claude
    je t envoie de la fraîcheur pour ta journée
    passe une bonne journée avec ta princesse
    bisous
    dany

    RépondreSupprimer
  16. Ton texte est le triste reflet de la réalité et me fait froid dans le dos...
    Personne n'est à l'abri de cette folie meurtrière au nom de la religion!

    RépondreSupprimer

Aux personnes qui désirent me laisser un commentaire qui n'a aucun rapport avec le texte de mon article, je leur demande d'utiliser le livre d'or en haut à droite du blog, ou si c'est un message particulier, d'utiliser le formulaire de contact juste sous le livre d'or
Je vous remercie de votre compréhension
Claude